Ultra Mer: Echouages et Submersion

1ere blog (2)

Yves Jousse (à droite) est peintre. Il vit et travaille en Saintonge et en Inde.
Jean-Michel Le Claire est photographe. Il vit et travaille en Bretagne.
Chacun mène, de son côté, avec ses techniques, sa propre démarche (les catégories « Zoom » et « Focus », ci-contre, en donnent une petite idée).
Leur rencontre débouche, depuis le début des années 1980, sur des séries de travaux en commun -papier photo argentique, collé sur papier Ingres ou Arches- qui célèbrent la vague, le bois rejeté par l’Océan, l’arbre. Dans ces séries obsessionnelles, baptisées « Echouages » et « Submersion » et rassemblées sous le titre « Ultra Mer », les fusains, encres ou pastels secs sur fonds préparés d’Yves Jousse prolongent -ou reproduisent comme en miroir- les photographies de Jean-Michel Le Claire.
La plupart des photographies ont été prises aux bords de la Gironde et sur les dunes et les plages morbihannaises d’Erdeven, Etel, Plouhinec et Gâvres. Du haut des falaises de Belle-Ile, de Ouessant, de Quiberon et de la Pointe du Raz. Du haut, encore, des ponts sur l’Elorn et le Blavet maritimes.
Chantier en cours, enfin, la série « Arborescences » débute ici avec quelques arbres de montagne sous l’orage. Suivront la visite entêtée mais heureuse, au fil des saisons, du parc de Kerguehennec, les cyprès des dunes, les reflets des Fontaines Bleues…
Ces « photo/graphismes » -dont vous ne verrez ici que quelques échantillons- sont présentés encadrés, sous verre. Les formats, divers, vont du 40×30 cm au 120×80 cm. L’exposition « Ultra Mer », encadrée, peut occuper jusqu’à une soixantaine de mètres de cimaises.
(Photo A.-S. Le Claire).

QUELQUES TRACES SUR UN ITINERAIRE.-
– Les photo/graphismes ont fait l’objet d’expositions personnelles en 1982 à VANNES, 1983 à BERLIN, 1996 à PERIGUEUX,  à PORT-LOUIS (2010, 2014 et 2016), à JONZAC (2016), à PLELO et RIANTEC (2017).
– Depuis 1982, ces travaux ont participé à une trentaine d’expositions collectives. Grâce notamment à la circulation, dans des musées et centres d’art, d’oeuvres achetées par le FRAC de Bretagne. Et grâce aussi, dans les années 1990, à la participation au groupe « Chapeau » (groupe de peintres et plasticiens bretons)

-En cliquant sur le lien ci-dessous, on peut accéder à un dossier de presse très complet, réalisé par le service culturel de la ville de Port-Louis sur l’exposition de 2010:

POUR EN VOIR ET SAVOIR PLUS SUR LA DEMARCHE PERSONNELLE DE CHACUN.-
– Le travail est visible au 28 rue de la citadelle, 56290 Port-Louis. Sur rendez-vous (au 02 97 82 15 97). Ou au hasard d’un coup de heurtoir sur la porte d’entrée… 

– Consultez les blogs individuels:
http://yvesjousse.wordpress.com/

http://jmleclaire.wordpress.com/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s